Exposition de Sylvie Hebrard du 01 au 30 juillet 2016

SYLVIE HÉBRARD
peintre - sculptrice - céramiste

BIOGRAPHIE
Née à Albi (1963), elle réside à Puylaurens où elle a installé son atelier à la campagne.
Autodidacte, passionnée par l'expression artistique, elle crée avec la peinture et  l'argile depuis 30 ans, en développant un style dans la grande force expressive de la matière et de la couleur. Elle développe des liens entre sa démarche artistique et pédagogique d'animatrice thérapeute.
Depuis ce temps là, dans l'espace de l'atelier, en silence, elle "joue" avec la matière, pour composer sur la toile ou façonner, modeler, sculpter le volume à partir d'un pain d'argile - surface limitée et espace de liberté, des couleurs rayonnantes, des formes et des images.
Attentive, présente, à l'écoute du ressenti, accueille le mouvement qui s’engage, privilégiant l'authenticité du geste qui se déploie au fur et à mesure du travail sur la matière. Laissant parler ce qui naît sous ses mains, elle laisse circuler son énergie créatrice pour donner vie à des personnages singuliers révélant une poésie de l’œuvre empreinte de liberté et de sensibilité.
Observatrice, captivée par le jeu de l’harmonie des lignes et des courbes, c’est avec tendresse et fantaisie qu'elle accueille ce qui survient dans l’acte de création sans renier la cohésion et l’équilibre.
La création vécue comme une écriture d’un langage corporel, laissant apparaître la vie couche après couche.
Elle invite le spectateur à un « voyage subtil », frayer une ouverture sur le sentier de l’Être gai, léger, coloré et vivant, dans la simplicité et l’évidence d'un instant présent.

Démarche artistique et procédés

Peinture à l’huile :
Les couleurs sont diluées avec de l’huile de lin et essence de térébenthine. C'est avec une pâte fluide, onctueuse, à consistance souple, que je traite d’abord l'espace de la toile, les surfaces, le fond, ensuite, vient le tracé en continu, trouvant le rythme, j'œuvre sans relâche. Je travaille les couleurs et la matière, juxtapose des touches colorées jusqu'à créer du relief, je compose en accentuant la fermeté du trait et des contours pour laisser apparaître des formes et révéler l’image. J'écoute, je laisse mes actes s’enchaîner, les uns après les autres. Lorsque l’œuvre arrive, c’est toujours par surprise, elle arrive toujours, il ne s’agit pas de diriger le processus créateur, mais de se laisser diriger par lui. C’est ainsi que strate après strate, le tableau prend vie.

Sculpture céramique raku : selon une adaptation de la technique japonaise  du raku consistant à faire une première cuisson à 900°, appelée « biscuit », puis après émaillage des sculptures, une 2è plus rapide à 980°. En fin de 2è cuisson, la pièce est défournée incandescente ou refroidit à l'air libre. L'important choc thermique entre les 980° du four et la température ambiante crée des craquelures sur la pièce, dont la nature même offre une sculpture unique et singulière utilisant tous les éléments : l’eau, le feu, le bois, la terre et l’air.
Des sculptures céramiques libre et contemporaine aux surfaces graphiques et colorées – coulures, empreintes, brillance - habille les corps… Les émaux ont un message céramique et pictural : beauté de l'imperfection, de l'inachevé... Une céramique qui amène à cultiver la beauté par « ce qui se fait de soi-même » où « le bonheur réside dans le hasard ».

Les peintures et les sculptures céramique sont en résonance sur le plan des tonalités, de l’harmonie des couleurs et des formes.
Dans une continuelle recherche entre créativité et maîtrise technique, mon œuvre aborde le thème de « Personnages » accordant une grande place à l’Être Humain traité comme une nouvelle représentation du corps, exprimant le mouvement et la vie qui relie l’Homme à la Terre.